Alzheimer en EHPAD: Liberté, consentement, prise de décision, famille

25/02/2011
Par

retraité*4Rencontre du 10 décembre 2010, organisé à l’EHPAD Hérold, 66, rue du Général Brunet Paris, à l’occasion de l’ouverture de l’Espace national de réflexion éthique sur la maladie d’Alzheimer

ALZHEIMER EN EHPAD

L’EHPAD Hérold a fait le choix de travailler avec les équipes sur la grande vulnérabilité des personnes atteintes de troubles cognitifs. Le principe de la non altération de la citoyenneté chez ces personnes est reconnu comme principe fondamental et incontournable dans la prise en charge des résidents. Il suppose une mise en perspective de chaque instant afin que le résident garde toute sa part d’humanité malgré l’avancement des troubles cognitifs.
• La liberté est privilégiée dans tous les actes de la vie, dans l’acceptation par tous du risque qu’elle pourrait éventuellement faire courir à la personne âgée. Les équipes sont invitées à s’interroger sur l’espace de liberté laissé au résident lors des soins quotidiens (prendre soin et devoir être). • De ce fait, le consentement de la personne est recherché par tous les moyens ; à
défaut, par des faisceaux d’arguments correspondant à ses convictions antérieures à la maladie.
• La prise de décision relève, pour toute difficulté rencontrée, d’une discussion collégiale où les avis de tous les personnels, quels que soient leur grade et fonction dans l’établissement, sont écoutés et pris en compte. Des avis extérieurs d’horizons professionnels variés, mais dont l’expertise est reconnue, sont sollicités dans les situations délicates.
• Les familles sont, de facto, très présentes dans l’établissement. Elles sont associées au projet de vie du résident et à toute prise de décision le concernant; elles en sont informées régulièrement. Cependant, nous restons toujours vigilants lors de ces échanges afin que la notion de responsabilité (des familles) ne prime pas sur la liberté du résident et que la culpabilité éventuelle ne soit le premier moteur de ces décisions.

Échanges, avec la participation de :

Gilda BESSILA
Ajointe aux admissions

Liliane CAPELLE
Adjointe au Maire de Paris, chargée des seniors et du lien intergénérationnel

Ghislaine FONROSE
Aide-soignante

Diallo KUMBA
Animatrice

Joëlle PASANISI
Cadre de santé

Fatoumata SANÉ
Infirmière

Monique TERNOT
Famille

Patrice WATEAU
Cadre hôtelier

Nadira ZINE EL ABIDINE
Directrice de l’EHPAD


Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Laisser un commentaire





Carnets de recherche